Je pense à Noël
Paroles et musique : Anne Sylvestre

Au temps du clair de la terre
Au temps des fusées
Au temps du clair de la terre
Qu'est-ce qui te fait rêver?

Je pense à Noël
Je pense à Noël
À tout ce qui arriva
À ce petit enfant là

Il était si nu pauvre
Qu'on l'avait couché
Il était si nu si pauvre
Dans la paille des bergers

Mais ça le piquait
Il devait pleurer
Et son père charpentier
Un lit pouvait lui clouer

Mais les soldats à leur suite
Voulaient les tuer
Mais les soldats à leur suite
Les forçaient à se cacher

Je ne comprends pas
Ça ne se peut pas
Un soldat même méchant
Ça ne tue pas un enfant

Et quand vinrent les rois mages
Les mains pleines d'or
Et quand vinrent les rois mages
Lui donnèrent leurs trésors

Ils auraient mieux fait
D'apporter du lait
Des couvertures et des draps
Pour qu'il ait un peu moins froid

Pour toi c'est une légende
Qui vient de bien loin
Pour toi c'est une légende
Tu ne comprends pas très bien

Ce que je comprends
C'est que les méchants
Devraient devenir meilleurs
Avec Noël dans le coeur

Au temps du clair de la terre
Tu as bien compris
Tous les guerriers de la terre
Devraient bien comprendre aussi
Que Noël c'était
Rien qu'un peu de paix
Et face à tous les méchants
Rien qu'un tout petit enfant
Que Noël c'était
Rien qu'un peu de paix
Et face à tous les méchants
Rien qu'un tout petit enfant...

© Productions Alleluia

Cette chanson se trouve sur le premier CD de fabulettes
(Disque Meys) et on le trouve sur Amazon.

Copyrights © 2000-2011 - Tous droits réservés - Anne Sylvestre - Mise à jour : 16 janvier 2009